Depuis toujours Joëlle Picquet a une aiguille entre les doigts…

Elle découvre en 1990 l’Art Textile et les possibilités  de jouer avec les couleurs, les matières, les tissus en y déployant toute sa créativité et sa maîtrise de l’aiguille (ses créations étant principalement réalisées à la main).

Inscrite à l‘Académie des Beaux Arts de Charleroi – section Art Textile, elle y approfondit ses connaissances techniques et artistiques :

Ayant résidé en Afrique, au Brésil et en Inde, on retrouve dans ses oeuvres sa passion pour ces pays et leurs couleurs !

Inconditionnelle du Vieux Marché aux Puces à Bruxelles, elle y chine tissus, fils, matières ou objets  qui lui permettent d‘assembler, agencer et créer de véritables partitions : son oeuvre vous emporte comme des notes de musique qui vous font danser et virevolter dans un feu d’artifice de  couleurs, pour faire jaillir la vie !

Janvier 2018, elle découvre l’Inde et ses différentes techniques textile : teintures, tissage, broderies… de soie , de coton… richesses infinies pour la création.